Les rapports sexuels fréquents retarderaient la ménopause, selon une étude

METABOLISME Les chercheurs ignorent si cette affirmation est aussi valable pour les lesbiennes

—