Sahel : Macron dénonce des « puissances étrangères » alimentant le discours antifrançais

SAHEL Un groupe paramilitaire russe, avec qui Moscou dément tout lien, serait actif dans l’ombre au Sahel, mais aussi en Libye, au Mozambique, à Madagascar ou au Soudan

— 

Emmanuel Macron réuni avec les présidents de cinq pays sahéliens à Pau, le 13 janvier 2020.
Emmanuel Macron réuni avec les présidents de cinq pays sahéliens à Pau, le 13 janvier 2020. — Alvaro Barrientos/AP/SIPA

Retourner à l’article