Affaire Fañch : Après la polémique sur le tilde, le procureur général de Rennes met les choses au clair

ETAT CIVIL Jean-François Thony demande à la cour de cassation de trancher sur l’usage des signes diacritiques dans la langue française

— 

Les parents du petit Fañch et leur enfant en octobre 2018 devant le parlement de Bretagne.
Les parents du petit Fañch et leur enfant en octobre 2018 devant le parlement de Bretagne. — J. Gicquel / 20 Minutes

Retourner à l’article