Bouteflika veut briguer un troisième mandat

ALGERIE Le président a annoncé une modification de la limitation du nombre de mandats...

— 

Le ministère des Affaires étrangères a estimé mardi que l'accord signé samedi entre Rome et Tripoli "n'est ni un précédent, ni une référence" car "chaque histoire bilatérale avance comme elle le souhaite, chaque histoire est spécifique", dans une comparaison avec la colonisation française en Algérie.
Le ministère des Affaires étrangères a estimé mardi que l'accord signé samedi entre Rome et Tripoli "n'est ni un précédent, ni une référence" car "chaque histoire bilatérale avance comme elle le souhaite, chaque histoire est spécifique", dans une comparaison avec la colonisation française en Algérie. — Fayez Nureldine AFP/Archives

Retourner à l’article