L’agence européenne de la sécurité aérienne recommande d’éviter l’Iran « jusqu’à nouvel ordre »

SÉCURITÉ Les autorités iraniennes ont reconnu que leur défense antiaérienne avait abattu par erreur un Boeing ukrainien, dont le crash a fait 176 morts

— 

Sur les lieux du crash du Boeing ukrainien, près de Téhéran, mercredi 8 janvier 2019.
Sur les lieux du crash du Boeing ukrainien, près de Téhéran, mercredi 8 janvier 2019. — Ebrahim Noroozi/AP/SIPA

Retourner à l’article