Bolivie: Enquêtes pour corruption contre Morales et près de 600 autres responsables

REPRISE EN MAIN Alors que des élections générales sont prévues le 3 mai, les premières conclusions des enquêtes seront rendues publiques en avril

— 

La présidente par interim de Bolivie, Jeanine Anez, le 28 novembre 2019 à La Paz avec des membres de son gouvernement.
La présidente par interim de Bolivie, Jeanine Anez, le 28 novembre 2019 à La Paz avec des membres de son gouvernement. — Juan Karita/AP/SIPA

Retourner à l’article