Allemagne : Le ministère de la Défense annonce le retrait d’une partie de ses soldats en Irak

ARMEE Alors que le Parlement irakien a voté une motion demandant le retrait de la coalition internationale du pays, l’Allemagne entame une réflexion sur son rôle sur le sol irakien

— 

La ministre allemande de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer au côté d'un soldat allemand en Irak, en août 2019.
La ministre allemande de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer au côté d'un soldat allemand en Irak, en août 2019. — SAFIN HAMED / AFP

Retourner à l’article