Libye: Le chef de l’ONU met en garde contre l’envoi de troupes

AVERTISSEMENT Antonio Guterres vise implicitement la Turquie dont les députés ont approuvé une motion permettant au président Erdogan d’envoyer des militaires

— 

Des forces du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, à Tripoli le 28 décembre 2019.
Des forces du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, à Tripoli le 28 décembre 2019. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Retourner à l’article