Affaire Carlos Ghosn : « C’est moi seul qui ai organisé mon départ » du Japon au Liban

FUITE La semaine dernière, Carlos Ghosn a fui le Japon, où il était en résidence surveillée, pour rejoindre le Liban

— 

Carlos Ghosn à la sortie de chez son avocat, à Tokyo, le 3 avril 2019.
Carlos Ghosn à la sortie de chez son avocat, à Tokyo, le 3 avril 2019. — Kazuhiro NOGI / AFP

Retourner à l’article