Trop de cerfs sur la propriété de Luc Besson ? La justice donne raison au cinéaste

JUSTICE La justice a débouté jeudi des chasseurs qui avaient porté plainte contre le cinéaste l'accusant de laisser proliférer les cerfs sur sa propriété

— 

Portrait de Luc Besson.
Portrait de Luc Besson. — Pavel Golovkin/AP/SIPA

Retourner à l’article