Burkina Faso : 35 civils et 80 « terroristes » tués dans une attaque dans le nord du pays

DJIHADISME Un deuil national de 48 heures a été décrété en hommages aux victimes civiles

—