Bordeaux : Pour éviter une peine, les « décrocheurs » doivent rendre les portraits de Macron

JUSTICE Le tribunal correctionnel a proposé à huit personnes jugées pour avoir subtilisé le portrait de Macron dans des mairies de les rendre pour échapper à une condamnation

—