Une photo de victimes de torture détournée sur Facebook pour alerter sur la situation des migrants en Libye

FAKE OFF L’image, extraite d’un documentaire diffusé en 2014, est utilisée pour alerter sur la situation des migrants en Libye. Si l’image ne montre pas des hommes en Libye, les migrants y sont soumis à des traitements inhumains, rappelle l’ONU

— 
Des migrants le 9 août 2018, sur le pont du bateau Open Arms, après avoir été secourus au large des côtes libyennes (photo d'illustration).
Des migrants le 9 août 2018, sur le pont du bateau Open Arms, après avoir été secourus au large des côtes libyennes (photo d'illustration). — Valerio Nicolosi/AP/SIPA

Retourner à l’article