Lyon : Ils avaient été les premiers à être relaxés, deux «décrocheurs de portrait» jugés en appel

JUSTICE Le parquet a fait appel de la décision historique du tribunal de grande instance de Lyon, rendue le 12 septembre

—