Meurthe-et-Moselle : Vingt-deux salariés de l'usine Renault Sovab de Batilly accusés d'avoir détourné près d'un million d'euros

JUSTICE La justice les soupçonne d'avoir détourné près d'un million d'euros à leur profit 

— 

L'usine Sovab, filiale de Renault, à Batilly en Meurthe-et-Moselle.
L'usine Sovab, filiale de Renault, à Batilly en Meurthe-et-Moselle. — Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Retourner à l’article