Crise des urgences : Les médecins généralistes appellent à fermer le samedi matin

RÉFORME Cette mobilisation vise à dénoncer les trop faibles moyens attribués par le gouvernement au « Pacte pour la refondation des urgences »

— 

Manifestation du personnel des urgences des hopitaux (medecins, infirmières, aide-soignants) devant l'agence régionale de sante (ARS), à Paris, en juin.
Manifestation du personnel des urgences des hopitaux (medecins, infirmières, aide-soignants) devant l'agence régionale de sante (ARS), à Paris, en juin. — Vincent Loison/SIPA

Retourner à l’article