Affaire Élodie Kulik : Willy Bardon, « réveillé », fait appel de sa condamnation

HOSPITALISATION A l’annonce du verdict le condamnant à trente ans de prison, Willy Bardon a tenté de mettre fin à ses jours en avalant un pesticide

— 

Willy Bardon, l'accusé, à gauche.
Willy Bardon, l'accusé, à gauche. — DENIS CHARLET / AFP

Retourner à l’article