Le numéro d'identification RIO des policiers, facultatif en mission de « maintien de l'ordre » ? C'est faux

FAKE OFF Un policier a été filmé jeudi, soutenant qu’il n’avait pas besoin de porter ce numéro d’identification car il faisait « du maintien de l’ordre ». La loi, qui encadre le port de ce numéro, prévoit pourtant bien que celui-ci soit porté dans ce cas-là

— 

Le RIO est un numéro à sept chiffres, qui permet d'identifier un policier ou un gendarme.
Le RIO est un numéro à sept chiffres, qui permet d'identifier un policier ou un gendarme. — PATRICK KOVARIK / AFP

Retourner à l’article