« A partir de maintenant, ça sera œil pour œil… » Des CRS ont reçu chez eux des lettres menaçant leur famille

ENQUETE Plusieurs plaintes ont été déposées après que de CRS ont reçu des courriers anonymes menaçant leurs proches. Le ministre de l’Intérieur a juré que tout « sera fait pour identifier les auteurs de cette infamie »

— 

Un groupe de CRS à Paris le 1er mai 2019.
Un groupe de CRS à Paris le 1er mai 2019. — Frederic DIDES/SIPA

Retourner à l’article