Affaire Elodie Kulik : Condamné à trente ans de réclusion, Willy Bardon tente de mettre fin à ses jours dans le box

PROCES Willy Bardon a été reconnu coupable de l’enlèvement et de la séquestration suivis de la mort d’Elodie Kulik ainsi que de son viol. A l'annonce du verdict, il a tenté de mettre fin à ses jours

— 

Amiens, le 21 novembre 2019. Jacky Kulik tient un grand portrait de sa fille, Elodie, lors de l'ouverture du procès de Willy Bardon, soupçonné de l'avoir violé et tué.
Amiens, le 21 novembre 2019. Jacky Kulik tient un grand portrait de sa fille, Elodie, lors de l'ouverture du procès de Willy Bardon, soupçonné de l'avoir violé et tué. — DENIS CHARLET / AFP

Retourner à l’article