Données personnelles : La CNIL épingle le ministère de l’Intérieur sur ses radars « tronçon »

PLAQUES Selon la loi, le ministère de l’Intérieur ne doit conserver les photos des plaques d’immatriculation que vingt-quatre heures maximum

—