Algérie : Un ministre traite les opposants au scrutin de « traîtres » et d'« homosexuels »

PROPOS Le ministre s’en est pris aux opposants à la présidentielle contestée du 12 décembre en Algérie, décrite par les manifestants comme organisée pour assurer la survie du « système »

—