Hauts-de-France : Le récent « droit d’alerte » des cheminots était justifié, selon l’inspection du travail

SOCIAL L’inspection du travail a mis en demeure la direction de SNCF mobilités dans les Hauts-de-France d’éviter que les trains se retrouvent sans contrôleur à bord

— 

Illustration de la SNCF.
Illustration de la SNCF. — Michel Euler / SIPA

Retourner à l’article