Otan : Erdogan s’en prend à Macron qu’il juge « en état de mort cérébrale », l’ambassadeur turc convoqué

REPARTIE Début novembre, le président français avait jugé l’Otan en « état de mort cérébrale », une expression dont le président turc use désormais contre lui

— 

Emmanuel Macron et Recept Tayyip Erdogan tout sourires, le 28 juin 2019 à Osaka.
Emmanuel Macron et Recept Tayyip Erdogan tout sourires, le 28 juin 2019 à Osaka. — Ludovic MARIN / AFP

Retourner à l’article