Affaire Barbarin : « Rumeurs » ou « choses », comment le cardinal évite de parler d’agression sexuelle lors de son procès

TRIBUNAL Le Primat des Gaules, condamné à six mois de prison avec sursis, est jugé en appel depuis jeudi pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs

—