Montpellier : Une « petite partie » des mineurs non-accompagnés ont sombré dans la délinquance

DELINQUANCE Entre 800 et 900 mineurs non-accompagnés sont pris en charge dans l'Hérault

— 

Des mineurs non-accompagnés (Illustration)
Des mineurs non-accompagnés (Illustration) — POUZET/SIPA

Retourner à l’article