Affaire des kits de campagne : Plus de 11 millions d’euros réclamés au FN par l’Etat et lourde amende requise

PROCES Le FN comparaît depuis le 6 novembre devant le tribunal correctionnel de Paris, pour « complicité d’escroqueries et de tentatives d’escroqueries » et « recel d’abus de biens sociaux »

— 

Illustration Front national.
Illustration Front national. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Retourner à l’article