Bourse : Le succès de la privatisation de la FDJ est-il vraiment « populaire » ?

FINANCES En France, la détention d’actions reste l’apanage d’une minorité

— 

Bruno Le Maire et la cloche d'Euronext, la Bourse de Paris.
Bruno Le Maire et la cloche d'Euronext, la Bourse de Paris. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Retourner à l’article