Iran : Plus de 100 manifestants pourraient avoir été tués, estime Amnesty International

REPRESSION L’annonce d’une hausse du prix de l’essence a provoqué des manifestations, qui ont rapidement dégénéré en émeutes, un peu partout dans le pays

— 

L'annonce de l'augmentation du prix de l'essence a donné lieu à de violentes manifestations, le 16 novembre 2019, en Iran.
L'annonce de l'augmentation du prix de l'essence a donné lieu à de violentes manifestations, le 16 novembre 2019, en Iran. — AFP

Retourner à l’article