Hauts-de-France : Une aide financière pour lutter contre l’inhalation de « gaz hilarant » chez certains jeunes

SANTE L’Agence régionale de santé des Hauts-de-France débloque une enveloppe d’urgence pour lutter contre les conséquences graves liées à l’usage détourné du protoxyde d’azote

— 

Des cartouches de gaz hilarant, le protoxide d'azote.
Des cartouches de gaz hilarant, le protoxide d'azote. — Eric Beracassat/SIPA

Retourner à l’article