Hong Kong : « Si la crise n’est pas maîtrisée, elle pourrait tourner à la guerre civile »

INTERVIEW Pour Jean-Pierre Cabestan, professeur à l’Université Baptiste à Hong Kong, la mégalopole « est dans une impasse, entre les manifestants, qui n’ont pas de réponse à leurs revendications, et le gouvernement, qui est complètement paralysé par Pékin »

— 

La mobilisation à Hong Kong, qui dure depuis plus de cinq mois, a basculé la semaine dernière dans une phase beaucoup plus radicale et violente.
La mobilisation à Hong Kong, qui dure depuis plus de cinq mois, a basculé la semaine dernière dans une phase beaucoup plus radicale et violente. — Anthony WALLACE / AFP

Retourner à l’article