Birmanie : La CPI donne son feu vert à une enquête sur des crimes présumés contre des Rohingyas

ENQUETE Une enquête va être lancée sur des actes de violence et des déportations subis par la minorité musulmane rohingya en Birmanie

— 

Pas moins de 700.000 musulmans rohingyas ont été poussés à l'exode depuis août 2017
Pas moins de 700.000 musulmans rohingyas ont été poussés à l'exode depuis août 2017 — ED JONES / AFP

Retourner à l’article