Hénin-Beaumont : L’ancien maire divers gauche condamné à cinq mois de prison avec sursis

JUSTICE La Cour d’appel a condamné l’ancien maire d’Hénin-Beaumont, Eugène Binaisse, à cinq mois de prison avec sursis pour favoritisme dans une affaire de marchés publics

— 
Eugène Binaisse, en 2014, le jour de l'investiture de son successeur Steeve Briois.
Eugène Binaisse, en 2014, le jour de l'investiture de son successeur Steeve Briois. — M.Libert / 20 Minutes

Retourner à l’article