Nantes

L'Ordre des médecins en guerre avec les « SOS »

Quelque 37 urgentistes de SOS Médecins ont comparu hier à Nantes devant la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins. Ce dernier contestait l'ouverture par l'association d'une « permanence de soins » fixe à Rezé, en octobre 2005, où chacun des pr...