Tadjikistan: L’Etat islamique revendique une attaque meurtrière

ATTENTAT Les autorités ont déclaré que l’opération avait causé la mort de 17 personnes : 15 djihadistes présumés, un policier et un militaire

— 

Photo prise et publiée le 6 novembre 2019 par le ministère de l’Intérieur du Tadjikistan montrant le site de l'attentat au poste frontière d'Ishkobod.
Photo prise et publiée le 6 novembre 2019 par le ministère de l’Intérieur du Tadjikistan montrant le site de l'attentat au poste frontière d'Ishkobod. — AFP

Retourner à l’article