Toulouse : « Une flambée considérable des actes antisémites », sept ans après la tuerie d’Ozar Hatorah

SOCIETE Sept ans après la tuerie perpétrée à l’école juive Ozar Hatorah, une allée du jardin Michelet était baptisée ce mardi du nom des victimes du terrorisme. Depuis, les actes antisémites ont connu une hausse importante selon les responsables de la communauté

— 

Un jeune homme porte une kippa lors d'une manifestation contre l'antisémitisme à Cologne.
Un jeune homme porte une kippa lors d'une manifestation contre l'antisémitisme à Cologne. — Henning Kaiser/AP/SIPA

Retourner à l’article