Non, Napoléon n'a pas écrit à un préfet pour lui ordonner de fusiller des incendiaires

FAKE OFF La supposeté fermeté de l'empereur a été mise en avant sur les réseaux sociaux, après l'incendie qui s'est déroulé à Chanteloup-les-Vignes. La lettre est un faux, confirment à « 20 Minutes » plusieurs historiens 

—