Rennes : La présidence de Rennes 2 accusée « d’étouffer » une affaire de racisme par des syndicats

UNIVERSITE Un tract distribué nommait l'identité d'un enseignant soupçonné d'une agression raciste sur un étudiant

— 

Illustration du campus Villejean de l'université Rennes 2.
Illustration du campus Villejean de l'université Rennes 2. — C.Allain/20 Minutes

Retourner à l’article