Attaque à la mosquée de Bayonne : « Le problème, c’est la radicalisation du populisme »

INTERVIEW Depuis plusieurs mois, les actes violents commis par des militants ou des groupuscules d’extrême-droite sont en augmentation, observe l’historien Nicolas Lebourg  

—