« Un attentat qui promettait d'être particulièrement meurtrier », le parquet requiert le renvoi aux assises de la « cellule d'Argenteuil »

TERRORISME Le parquet national antiterroriste (PNAT) a demandé le renvoi devant la cour d’assises spécialement composée de Reda Kriket et de six autres protagonistes, soupçonné d'avoir fomenté un attentat particulièrement meurtrier

— 

Après l'interpellation de Reda Kriket, plusieurs interpellations ont eu lieu en Belgique et aux Pays-Bas.
Après l'interpellation de Reda Kriket, plusieurs interpellations ont eu lieu en Belgique et aux Pays-Bas. — PHILIPPE HUGUEN AFP

Retourner à l’article