La région Paca contrainte de revoir son projet de reconnaissance faciale aux abords des lycées

SECURITE Le président de la région Paca est contraint de revoir sa copie, la CNIL s'étant opposée à son projet de reconnaissance faciale aux abords des lycées

— 

Le Lycée professionel Diderot de Marseille, le 10 mars 2011.
Le Lycée professionel Diderot de Marseille, le 10 mars 2011. — PATRICE MAGNIEN/20 MINUTES

Retourner à l’article