Instagram : Le réseau interdit les dessins et contenus fictifs susceptibles d’encourager au suicide

WEB Très populaire chez les jeunes, Instagram avait déjà interdit, début février, les photos montrant des blessures infligées à soi-même, pour aider à lutter contre ce fléau

— 

Illustration Instagram.
Illustration Instagram. — Damian Dovarganesd/AP/SIPA

Retourner à l’article