Le « petit » A220 d’Airbus ne pourra plus voler plein gaz après une série d’incidents

AERONAUTIQUE Les agences de sécurité aérienne canadienne et européenne ont décidé de « brider » l’A220 à partir d’une certaine altitude, après plusieurs cas d’arrêt du moteur en vol

— 

La famille A220 d'Airbus, des monocouloirs de 100 à 150 sièges.
La famille A220 d'Airbus, des monocouloirs de 100 à 150 sièges. — Airbus SAS - fixion - MMA

Retourner à l’article