Le crédit à la consommation, une liquidité à manier avec prudence

ARGENT Afin de financer leurs petits projets, un quart des Français recourent au crédit à la consommation

— 

Pour éviter qu'un crédit à la consommation ne soit souscrit à la légère, la loi impose de vérifier la solvabilité de l'emprunteur.
Pour éviter qu'un crédit à la consommation ne soit souscrit à la légère, la loi impose de vérifier la solvabilité de l'emprunteur. — IStock / City Presse

Retourner à l’article