Pyrénées : Le plan « Pastoralisme et ours » fait bondir les défenseurs du plantigrade

BIODIVERSITE Un collectif d’associations, favorable à l’ours dans les Pyrénées, a saisi le Conseil d’Etat pour s’opposer aux nouvelles règles d’indemnisation des éleveurs et à l’effarouchement des plantigrades

— 

Un ours brun. Illustration.
Un ours brun. Illustration. — Olivier Joly / Sipa

Retourner à l’article