Haute-Savoie : Un arrêté municipal pour autoriser le chant des coqs à Saint-Sylvestre après la condamnation d’un habitant

CAMPAGNE Le maire de la commune a pris cet arrêté après la condamnation d'un de ses administrés, propriétaire de coqs, pour troubles du voisinage

— 

Un coq. Illustration.
Un coq. Illustration. — Loic Venance afp.com

Retourner à l’article