Nantes : Un mois décisif pour le délicat projet de Nouvelle université et ses 50 millions d’euros

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR « Si le conseil d’administration de Centrale n’approuve pas les statuts sous quatre semaines, alors tout s’arrête », a indiqué le président de l’université de Nantes ce mardi

— 

L'école Centrale de Nantes
L'école Centrale de Nantes — F. Brenon/ 20 Minutes

Retourner à l’article