Loi bioéthique : Plus de neuf donneurs de gamètes sur dix restent favorables à l’anonymat, selon une étude

LOI BIOETHIQUE Une étude menée auprès des futurs donneurs de gamètes montre qu’ils sont à une large majorité favorable au maintien de l’anonymat et de la gratuité

— 

Illustration don de sperme.
Illustration don de sperme. — DURAND FLORENCE/SIPA

Retourner à l’article