François Hollande plaide pour un « véritable régime présidentiel » sans Premier ministre

POUVOIR Une sorte de « Ve République bis », selon l’ancien président, avec des pouvoirs accrus pour le Parlement

—