Inde : Des boîtes en cartons sur la tête, la technique douteuse contre la triche d’une université

SANCTIONS L’établissement a assuré que la mesure n’était pas obligatoire et que les élèves avaient donné leur accord

— 

Une lycéenne pendant un examen (photo d'illustration).
Une lycéenne pendant un examen (photo d'illustration). — Pol Emile / Sipa

Retourner à l’article